90 ans

En ce 8 mars, ma grand-mère (du coté de mon père) a 90 ans. Elle vit dans un centre de transition à Québec en attente de se faire placer dans un autre type de centre près de Laval. Elle est sourde d’une oreille, a un appareil dans l’autre. Mal aux os et à la plupart des articulations. Elle a aussi un drôle de caractère qui l’empêche d’être social dans un environnement où  d’autres vieux ont aussi un drôle de caractère. Aussi, elle a une masse au cerveau qui se promène. C’est assez de preuve qu’elle n’est pas en forme comme une  »golden girls ». 

Elle veut mourir aussi. Immanquablement, elle nous dit à quel point c’est long l’attente. J’imagine qu’il ne lui reste que cette étape là dans le fond, mais c’est weird de l’attendre de vive voix. J’ai décidé de ne pas réagir. Sinon je dis quoi?  »Ah ouais! raconte »?  »Bin non grand-maman, la vie est belle »? Non, je me tais.

 »Avec la médecine moderne, c’est beaucoup plus long de mourir maintenant » La phrase d’Yvon Deschamps m’est venue souvent quand on l’a visitée hier. Et j’imagine que le suicide est hors de question, elle est religieuse comme il se doit dans cette génération. (Si vous y voyez un avantage de la religion, taisez-vous 🙂 )

Pis moi à sa place, je ferais quoi? Est-ce que je ferais des parties de D&D gériatrique? Est-ce que je me plongerais dans un livre audio pour quand même continuer de m’instruire et m’améliorer? Est-ce que je tenterais d’être dans les stastiques de petits-vieux qui attrapent une mts dans un centre de ce genre là? (googlez ça, c’est épeurant) Et si je ne suis pas seul à ce moment là, que ma conjointe y est toujours, est-ce qu’on fera un casse-tête l’après-midi? Est-ce qu’on sera assez différent pour se driver vers des choses nouvelles? Du bénévolat? Cultivers des guppies? 

Blague à part, ça me fait peur. Je ne veux pas attendre la mort, dans une salle commune, à regarder le canal Vie seul comme j’en ai vu plusieurs hier. Pis le suicide, c’est pas gagnant non plus. L’abondance de choix n’aide en rien à la limitation des moyens. La vie doit paraître longue et inutile quand tu n’es plus en mesure de la regarder, de la toucher et de l’entendre. 

J’en ai vu un sourire hier; il écoutait un homme qui jouer de l’orgue dans une salle commune. Il dansait sur sa chaise roulante, tappait des mains le plus dans le rythme qu’il pouvait. Il avait l’air un peu fou à vrai dire, mais il regardait les autres l’air de dire  »je le sais que j’ai l’air fou, mais il y en a pas un qui va m’empêcher d’avoir ce fun là! » Et vlan.

Publicités

5 commentaires

  1. Wow…Tandis qu’une vieille grand-maman fête ses 90 ans en ce 8 mars, un petit bonhomme plein de vigueur souffle 3 chandelles sur son gâteau de fête. Le cycle de la vie…une souhaite que sa vie s’achève et l’autre s’émerveille devant un simple croissant de lune.

    Tout est dans la perception de la vie…avec l’âge s’installe le désillusionnement.

    J'aime

  2. La mienne aurait eu 76 le 8 mars, mais ne s’est pas rendu.

    Quelle attitude devons nous prendre avec nos vieux qui sont tannés d’attendre? Fucking bonne question, dude! Je n’ai pas la moindre idée. Peu importe le type de relation qu’on a avec une personne qui attend la mort, je crois que notre réflexe c’est de se taire. Ne rien dire pour enlever cet espoir. Ne rien dire pour essayer d’en donner. Ne rien dire parce qu’on sais qu’on ne comprend juste pas!

    Et il y a aussi, la vie qui s’éloigne de la mort. Après tu regrettes de ne pas avoir passé plus de temps, mais tant que ce tabou est là, tant que la mort et la vie se côtoient, la vie ne peut que se sauver. En tout cas, ça c’est moi et comment je me sauve des gens qui meurent avant que ça n’arrive.

    Je crois que notre génération est mieux équipée pour la vieillesse, il y a un tas de choses qu’on peut faire sans avoir besoin de bouger vraiment: eBooks, jeux vidéos, YouTube, etc. On sera surement en retard technologiquement rendus à 90 ans, mais au moins un peu plus au courant.

    Bonne reflexion!

    J'aime

    • Je fais la même chose que toi. Les 2 ou 3 dernières personnes qui sont mortes dans mon entourage, je suis allé les voir, passer du temps avec eux, mais je leur ai dit adieu avant de les quitter. Par peur j’imagine. Par égoisme aussi, d’avoir un beau souvenir… je me donne mal au coeur des fois.

      J'aime

  3. Effectivement mon frère tu nous apportes une très belle réflexion…
    J’étais avec toi et avec elle samedi … Pure délice de la voir manger un morceau de gâteau à la fraise (ou à la cerise selon elle). Plus encore heureuse et confuse lorsque l’infirmier lui a dit que son diabète était faible …
    La mort sujet qui devient une finalité alors que nous allons grandir … et vieillir … je ne sais pas pour toi … mais moi je n’en ai pas peur … je me dis que de toute façon … nous sommes nés … sachant qu’un jour nous allions passé par toutes les étapes de cette foutue vie…
    Ce qui m’effraie par contre… la souffrance (psychologique et physique), le perte d’autonomie mais aussi de la qualité de vie… et la perte soit de ma conscience ou des moments de folies qui seront tellement plus fou et intense que ceux que nous avons ce soir … (à regarder les chansons karaoke sur Internet).
    Enfin, on ne s’en sortira pas … Il y a pour chacun d’entre nous un Point of no return…et puis basta …
    C’est aussi ce qui fait que la vie mérite d’être vécue … nous n’en avons qu’une alors il faut en profiter au max… Ce qui fait que notre chère grand-mère en a assez …et elle me l’a dit dans un moment de moindre luciditer mais dans lequel elle nous racontait des petites et grandes vérités … elle a fait se qu’elle avait à faire … Et si nous ou quand je vais mourir je peux dire ça … j’aurai au moins vécu ce sentiment … d’avoir fait … d’avoir été… et d’être d’une certaine façon dans la pensée des autres…

    J'aime

    • J’ai pas envi de mentir la-dessus, j’ai peur. Je peux même pas avoir le luxe de me mentir et de croire que je vais dans un endroit merveilleux; je ne veux pas fonder une famille pour après leur causer en 1 minute plus de mal que ce que je peux générer de bien. La seule chose que j’entrevois de pas pire c’est de me faire donner un bain par une belle infirmière et de partir le sourire aux lèvres 🙂

      J'aime


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s