American Academy of Religion

Lundi matin s’ouvrait à Montréal le congrès mondial de l’American Academy of Religion. Ce genre de congrès est vraiment intéressant pour faire des échanges entre collègues d’un même domaine. C’est probablement une des choses qui me manquent le plus de ne plus étudier à temps plein. J’allais régulièrement à ce genre d’événement pour me mettre à jour sur les sujets chauds, voir aussi des collègues que je voyais de colloque en colloque, mais surtout pour me faire connaître. Ah oui, j’étudiais en histoire des religions et plus précisément sur les religions du bas moyen-âge, entre la fin de l’empire romain jusqu’à la période de Charlemagne. Mon sujet n’était pas encore très bien défini, mais quelques-uns des sujets de mes collègues étaient vraiment intéressants et originaux comme l’avortement au moyen-âge ou l’utilisation de l’imagerie en peinture pour faire l’éducation (la propagande) du christianisme au début de la christianisation des peuples barbares. Comme je vous disais, que des trucs vraiment intéressants.

Donc ce congrès est à Montréal et je suis pas d’accord avec le titre de l’association. Le mot  »academy » m’énerve parce qu’ultimement, l’étude des religions c’est de l’étude littéraire et historique. Par exemple, les textes fondateurs des religions méditerranéennes, la religion des Grecs et des Romains notamment, étaient des textes qui servaient à éduquer, faire la morale, faire la propagation et instruire sur la façon de plaire aux dieux. Aujourd’hui, ces textes sont des vestiges littéraires et historiques qui nous aident à comprendre comment ces gens vivaient. Un exemple me vient rapidement à l’esprit, celle d’Hercule et plus particulièrement sur sa période moins connue ou il fut  »l’apprenti » du roi d’Asie Mineure. Pour un expert de cette période, il est clair que Hercule était aussi l’amant de ce roi et que cet histoire montré à tous les grecs, jeunes et moins jeunes, ne causait aucun problème moral ce qui suppose que les relations homosexuelles étaient dans la vie publique une chose courante. Par contre, l’étude d’une religion comme sujet d’étude, non pas pour ces qualités externes, mais à savoir si ce que voulait dire un saint par rapport à tel ou tel sujet par rapport à son dieu c’est la chose la plus inutile du monde. C’est difficile à imager. C’est pas un vrai sujet. Les gens qui croient eux en sont par leur comportement. C’est comme si un zoologue étudiait les calinours ou les licornes, et si vous pensez que j’exagère, je vous rappelle que dieu n’existe pas (ou ils n’existent pas)

Je regrette de ne pas avoir déjà acheté mon chandail…. http://www.atheistbus.org.uk/store/

Publicités

2 commentaires

  1. En fait, l’épopée d’Herakles en Asie mineure peut avoir une interpretation un peu plus « propagande politique » que « message de tolérance sexuelle » car pour plusieurs en Grèce Antique, à l’envers de ce que l’on peut croire les relations homme-homme dmême génération (groupe d’age) était en fait chose taboo et démentie.

    Il faut voir la « relation » d’Herakles avec le Roi d’Asie Mineure comme une qui prend les ton d’asservissement et donc le coté sexuel était plus un aspect negatif mais qui n’enlève rien a ton point car même si négatif ne représente point une affront moral du calibre nécessaire pour actionner la gachette du 12 tronconné qu’est la Religion.

    ;P

    J'aime

    • Je comprends tout ça mais je crois que le fait que ça passe comme un fait divers en montre beaucoup sur le psychè du temps, non? J’ai toujours trouvé intéressant les non-dits, l’élaboration d’une identité et des définitions par l’étude des textes qui ne tentent pas de faire ces choses. Mon point est Herakles est un héro national, un mythe important et il est sodomite and good for him. 🙂

      J'aime


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s