Fin de soirée en cul-de-sac

J’aimerais que vous m’aidiez à mettre un pointage sur une soirée que j’ai eue la semaine dernière.

Jeudi soir, comme souvent, je suis allé au cinéma avec une amie. C’est ma partenaire de film originaux alors on est allé voir le nouveau film des frères Cohen. Je suis conscient que cette expression fait un peu prétentieux, mais c’est le meilleur qualificatif et ça explique au cinéphile le genre de film que c’était. Comme tous leur autres films, il était excellent, de l’avis de nous deux. Et comme à chaque fois, ce fut une sortie excellente.

À peine les baisers d’aurevoir échangés, dans le métro presque vide entre une jeune-jolie-asiatique (jja?… peut-être pas) et bon, on ne s’attardera pas sur le sujet, mais il fut-est un temps ou j’avais ce goût au menu. Reflexes obligent, je lui souris de mon sourire de nerd-gêné (vous le connaissez peut-être, on m’a dit que parfois, dans certaines circonstances, il était assez efficace) et contre toute attente, elle répond. Bah, la politesse est de mise en toute circonstance, mais elle se lève pour se rapprocher de mon banc. J’aperçois du coin de l’oeil la poignée de secours, on ne sait jamais. On était à la station de métro de Lionel-Groulx et cet échange de sourires incrédules à duré jusqu’à la station Bonaventure, c’était sa sortie. OK on ferme ses yeux et on m’imagine dans la peau de  Charlie Brown quand la  »jolie fille rousse » l’embrasse. Je ne flotte parce que la gravité n’est pas une loi que l’on peut briser aussi facilement, mais tout juste.

Ma station est Mont-royal alors je me lève à Berri-Uqam pour laisser les gens s »assoir mais surtout avoir la possibilité de sortir facilement. L’exercice est futile, nous sommes à peine 4 dans le wagon… mais bon les habitudes sont fortes. Station Sherbooke, une homme semble vouloir débarquer, mais s’arrête à coté de moi, me demande d’enlever mes écouteurs pour me poser une question. Il me demande si je débarque à cette station et quand je lui répond que non, il me touche le bout du nez et me dit  »dommage ». Vite, vite Jean-françois repense à cette jolie asiatique pour te recentrer un peu.

Trois choses clochent avec cet anecdote. 1- il m’a touché le nez. Est-ce que c’est moi ou c’est un peu intense comme action? Si vous pensez que je penserais la même chose si la fille m’avait fait la même chose, vous vous trompez; elle aurait pu techniquement me mordre la rétine et j’aurais trouvé ça cute. 2- Ce n’était pas le pick-up line du siècle, à mon avis en tout cas. 3- il n’était pas super beau. Vous pensez que ce n’est pas important? Tant qu’à me faire courtiser par un homme aussi bien qu’il soit dans ma palette.

J’ai pensé beaucoup à ce 10 minutes. Pas seulement à la finale, mais à ma réaction avec la fille. Il me semble que j’aurais pu faire autre chose que de sourire, Bon, d’accord, il y a une marche entre ça et toucher son nez, mais je vais explorer la notion de prendre des chances. Le pire des scénarios? Elle écrit un blogue sur un weirdo qu’elle ne reverra jamais et qui lui a touché le nez.

Publicités

6 commentaires

  1. 406… 🙂

    J'aime

  2. si on m aborde(et ca m arrive souvent) ca ne me derange surtout quand c est fait avec humour et que le gars a l air innofensif(sauf tard le soir),mais si on me TOUCHE la ca va me rendre furieuse ps c est intime un touchage de nez…lol

    J'aime

  3. sorry je voulais dire ca ne me derange pas…

    J'aime

  4. Ha quelle belle conclusion;) L’aborder aurait été un très bonne idée dans les circonstances:) Et là comment? bah t’as plus d’un tour dans ton sac. Et là, quand elle se serait levée pour sortir à sa station tu lui aurait dit: ha non, pas déjà!:P haha moi, je le trouve pas si pire ce pick-up lines à! Ça dépend toujours ça vient de qui et si c’est dit avec classe;P C’est sûr qu’un « ha non, pas déjà » suivi d’un clin d’oeil, d’un agggggrrrr habahaba! C’est moyen…:P
    Vita pulchram est!

    J'aime

  5. Moi je sais pas….mais un cloune me touche le nez…dans le metro!!!!!Y’a meme pas le temps d’y toucher…bras casser…non mais quel con.

    Et pour la JJA,va falloir que tu apprennes a passer l’etape du sourire…tu parles un peu avec,le pire qui peut arriver c’est que ca ne clique pas…mais au moins tu auras tenter quelque chose 🙂

    J'aime


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s