Nouvel entraîneur – new coach.

Depuis samedi dernier quelques personnes m’ont demandé ce que je pensais de l’embauche d’un entraîneur unilingue anglophone pour le Canadiens. Ma réponse rapide, viscérale, est que je m’en fous et je l’affiche d’emblée. Par contre ce qui est vraiment intéressant ce sont les réponses que je reçois sur la raison pour laquelle c’est même un sujet.
À moins que je me trompe le Canadiens est une entreprise privée de divertissement, rien de plus. Once upon a time c’était une arme, l’identité, une marque de commerce made in Quebec. Le fait que le coach soit francophone ou anglophone on devrait s’en foutre plutôt que perdre du temps à penser au complot orangiste ou que l’équipe serait bien meilleure avec un trio complet provenant du Lac St-Jean!
Je suis convaincu que le seul moyen efficace et honnête avec soit même de protester contre est d’arrêter de les écouter et de les encourager. Je ne crois pas être un assimilé ou un chieux ou un autre compliment que je risque de recevoir parce que ne pense pas comme toi, le jambon-fan-du-Canadiens.

* l’utilisation de deux phrases anglaises est purement intentionnelle*

Publicités

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s