C’t’une joke.

Je déteste le premier avril. Je ne comprends pas pourquoi ça existe… Toute la journée il y a la moitié des gens qui veulent faire / font des tours et l’autre moitié subit/fait semblant que c’est plaisant/normal.
Anecdotes honteuses. J’ai déjà mis du fil à coudre noir et de la bave dans les lunettes de mon père pour lui faire croire qu’elle étaient brisées. J’ai réveillé (peut-être la même année) ce même père pour lui annoncer qu’on avait gagné la 6/49 en lui montrant un billet de résultats… Pas des moments glorieux.
Je crois que le pire est que j’ai socialement une face à tours. Facilement une douzaine de fois au travail, on m’a accusé d’avoir caché des objets, déplacé des affaires, envoyé des courriels. À chaque fois je dois démentir et je leur dit que je ne trouve pas ça drôle.
Enfin le premier avril est terminé, je peux enfin retourner lire mes nouvelles sans me faire briser le coeur par des mensonges!*

*pas facile quand tu ne peux pas faire confiance aux internets.